Au fil des ans
Résultats 1 - 5 de 46
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Numéro 59-60 (2015)
  • Le dernier gardien du phare de l’ile Corossol… Marcel Gallienne
  • Une Côte-Nord archéologique
  • Le colonel McCormick, le géant au-delà de la légende!
  • L’église des Bergeronnes célèbre ses 100 ans
  • Le peuplement d’Anticosti, l’épisode Saint-Pierrais
  • Chronique photographique : la Côte-Nord, depuis toujours maritime
  • Une aventure nommée camp littéraire de Baie-Comeau
  • Jean-Baptiste de la brosse
  • Les noces de diamant de l’église Sainte-Amélie
  • Des Black Hawks à Baie-Comeau
  • Schefferville in its early years - an interesting paper from the canadian geographical magazine of june 1957
  • Passer par les écritures pour enrichir la connaissance historique… le Grénoc a 10 ans!
  • Publications nord-côtières
  • Réjane Bujold nous a quittés…
  • Hommage à Napoléon Martin
Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.

Le dernier gardien du phare de l’ile Corossol… Marcel Gallienne

En 1988, le phare de l’île Corossol s’automatisait. Mme Claudette Villeneuve nous relate les grandes lignes du mode de vie de son dernier gardien, Marcel Gallienne, qui s’en est passionnément occupé à partir de 1956.    

Une Côte-Nord archéologique

Le patrimoine archéologique de la Côte-Nord compte parmi les plus riches au Québec, mais il est menacé par le pillage, l’érosion naturelle et le développement. L’archéologue François Guindon et l’anthropologue Steve Dubreuil font état des spectaculaires fouilles réalisées en 2014. Le Vieux-Poste de Baie-Comeau a-t-il accueilli des Vikings? Le Vieux-Poste de Sept-Îles a-t-il livré tous ses secrets? Qu’en est-il du site Lavoie à Bergeronnes et de la ferme Hovington à Tadoussac? Un dossier à lire!    

Le colonel McCormick, le géant au-delà de la légende!

Fils de diplomate, le colonel Robert Rutherford McCormick est devenu une légende de son vivant. Son aventure dans le monde de la presse commence en 1910. Il bloque la vente du Chicago Tribune et ouvre une fa­brique de papier à Thorold. Il explore la Côte-Nord à la recherche d’une source d’approvisionnement fiable. Il fonde tour à tour Shelter Bay (Port-Cartier), Franquelin et Baie-Comeau. Rien ne l’arrête, pas même la grande crise! Il sort la Côte-Nord de sa torpeur pour la lancer sur la voie de l’industrialisation. Découvrez ce géant et ce visionnaire à travers un texte de Raphaël Hovington.    

L’église des Bergeronnes célèbre ses 100 ans

Les églises centenaires ne sont pas légion sur la Côte-Nord. Pierre Rambaud nous raconte l’histoire de celle des Bergeronnes, en puisant quelques extraits d’un livre à paraître sous peu et sous le titre « Si Les Bergeronnes m’étaient contées ». Il nous présente les grands artisans de cet édifice religieux, dont on cherche à préserver le caractère unique.    

Le peuplement d’Anticosti, l’épisode Saint-Pierrais

Le chercheur et historien Guy Côté lève le voile sur un épisode méconnu de notre histoire nord-côtière : le rôle majeur joué par nombre de familles originaires de l’archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon dans le développement de l’île d’Anticosti, en ce premier quart du 20ème siècle.    

Chronique photographique : la Côte-Nord, depuis toujours maritime

Tirés de différents fonds d’archives peu connus, nous vous présentons une galerie de portraits représentants divers navires qui ont, au fil des époques, marqué le quotidien de nombre de familles nord-côtières.    

 

Une aventure nommée camp littéraire de Baie-Comeau

Le Camp littéraire de Baie-Comeau est devenu une entreprise culturelle d’envergure au fil des ans. Ses activités relatives au haïku sont maintenant reconnues dans la francophonie inter­nationale. Francine Chicoine évoque le riche parcours de cette institution à l’origine de la SEULE ÉCOLE de haïku dans la francophonie. Même si l’avenir du CLBC demeure incertain, son bilan, après 10 ans, est impressionnant.    

Jean-Baptiste de la brosse

Le père jésuite de La Brosse débarque au Canada en 1754. Il consacrera le reste de sa vie à nombre de missions en cette Nouvelle-France qui basculera bientôt aux mains des Anglais. Pierre Rouxel s’intéresse ici à sa présence auprès des Montagnais, et plus particulièrement aux précieux textes destinés à l’évangélisation et à la pédagogie qu’il a légués à l’histoire.    

 

Les noces de diamant de l’église Sainte-Amélie

L’église Sainte-Amélie compte parmi les plus beaux joyaux patrimoniaux du Québec. Cette année, elle célèbre ses noces de diamant. Découvrez le passé de la toute première cathédrale de la Côte-Nord. Remontez le temps jusqu’à la création de Baie-Comeau et de son plus beau monument, devenu aujourd’hui un fleuron de l’industrie touristique.    

Des Black Hawks à Baie-Comeau

Le hockey est une véritable religion au Québec. Il mobilise les foules. On le vénère presque. Catherine Pellerin retrace, avec force détails, l’émoi suscité par la visite surprise des Black Hawks, un certain 30 mars 1952, à Baie-Comeau. Elle nous transporte 63 ans en arrière comme si nous étions dans les estrades du Baie-Comeau Community Center où nos preux hockeyeurs, les All-Stars, affrontaient les célèbres joueurs de Chicago.    

Schefferville in its early years - an interesting paper from the canadian geographical magazine of june 1957

Tiré du célèbre magazine « The Canadian Geographical Magazine », cet article relate les premières années d’existence de la ville minière de Schefferville, sans oublier de mentionner les bouleversements connus à la même époque par sa « ville-sœur » de Sept-Iles.
    

Passer par les écritures pour enrichir la connaissance historique… le Grénoc a 10 ans!

Il y a 10 ans naissait le Groupe de recherche sur l’écri­ture nord-côtière sous l’égide du Cégep de Sept-Iles. Un de ses membres fondateurs, Pierre Rouxel nous en rappelle la génèse.

Publications nord-côtières

Fidèle à ses habitudes, Guy Côté recense pour notre plus grand plaisir les titres parus depuis la dernière année concernant notre vaste région.    

Réjane Bujold nous a quittés…

Un hommage est rendu ici à feue Mme Réjane Bujold, regrettée membre de longue date de la Société histo­rique du Golfe.    

Hommage à Napoléon Martin

La Revue d’histoire a perdu l’un de ses plus précieux collabo­rateurs. Napoléon Martin est décédé le 14 février dernier. Ex-président de la Société historique de la Côte-Nord, féru d’histoire, auteur de deux livres, dont l’un sur la présence de Vikings dans le Saint-Laurent, le décès de Nap est ressenti comme une grande perte par tous.

 

Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.

Numéro 57-58 (2014)
  • Une entreprise de construction familiale
Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.
Numéro 55-56 (2013)
  • Document inédit : un madelinot dans les chantiers d’Anticosti
  • La construction navale en minganie de 1862 à 1890
  • Quatre sœurs de l’enfant-jésus de chauffailles : un hommage particulier à ces filles natives de la Côte-Nord
  • Contre vents et marées, 40 ans d’enseignement collégial à Sept-Îles
  • Une événement déclencheur d’écritures Nord-Côtières : le naufrage de walker à l’île-aux-œufs en 1711
  • Autrefois Sept-Îles… la suite
  • L’histoire de l’aviation Nord-Côtière en 11 chapitres
  • Mon ancêtre Adolphe Therriault...
  • Mon retour à la Rivière Moisie
  • Un parcours du terroir alimentaire Nord-Côtier
  • Le club d’ornithologie de la Côte-Nord
  • Roland Ferguson, pionnier de l’aviation sur la Côte-Nord
  • Les innus du 19ème siècle vus par un américain
  • From New York City... to fish salmon on the coast! a long-time story of love with North-Shore rivers
Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.

Document inédit : un madelinot dans les chantiers d’Anticosti

Pierre-Cornélius Carbonneau est né le 27 juin 1905 à Havre-Aubert, aux Îles-de-la-Madeleine. Après l’obtention d’un diplôme d’études commerciales et avoir occupé différents emplois dans la transformation du poisson aux Îles, il débarque  à l’île d’Anticosti en 1926. Son récit inédit décrit de façon très précise et parfois amusante ce qu'était la vie aux chantiers de coupe de bois lors de son affectation de 1926 à 1929.

La construction navale en minganie de 1862 à 1890

Pierre-Philippe Landry rend ici hommage aux ancêtres acadiens nord-côtiers et à leur ingéniosité en matière de construction navale. Dans un second temps, il regroupe les informations relatives à la construction de diverses goélettes qu’il rassemble sous la forme d’un tableau

Quatre sœurs de l’enfant-jésus de chauffailles : un hommage particulier à ces filles natives de la Côte-Nord

Il y a cent ans, en 1912, des Sœurs de la congrégation française de l’Enfant-Jésus de Chauffailles débarquaient sur la Côte-Nord à titre d’institutrices. Bernard Landry a retracé le parcours très particulier de quatre filles religieuses issues de la Côte-Nord, soient des villages des Ilets-Caribou et de Sept-Îles.

Contre vents et marées, 40 ans d’enseignement collégial à Sept-Îles

L’ex-directeur du Cégep de Sept-Iles Donald Bhérer dresse l’historique de l’enseignement collégial à Sept-Iles, amorcé en 1971 à l’époque du Campus Mingan rattaché au Collège régional de la Côte-Nord. Les années ’80, d’abord marquées par un essor institutionnel découlant du déménagement dans un bâtiment permanent, connaîtront cependant la crise du fer. Les années récentes s’inscrivent sous le signe du redressement et de l’effervescence.

Une événement déclencheur d’écritures Nord-Côtières : le naufrage de walker à l’île-aux-œufs en 1711

En septembre 1711, une partie de la flotte dirigée par l’amiral Hovenden Walker se perdait sur les récifs environnant l’Île-aux-Œufs, à l’est de la Pointe-des-Monts. Pierre Rouxel partage son étude des nombreux textes produits suite à cette catastrophe salvatrice pour la colonie française, et démontre qu’ils représentent autant d’éléments constitutifs du corpus écrit nord-côtier.

Autrefois Sept-Îles… la suite

Après la parution du livre Les Familles pionnières de Sept-Îles / Fondation d’un village tourné vers la mer (2009) et de son DVD Des aînés racontent…  (2012), la Société historique du Golfe s’est une fois de plus associée à TVCOGECO dans la réalisation d’entretevues auprès de personnes immigrantes aux premières heures du développement industriel de Sept-Îles; Mme Claudette Villeneuve nous les présentent.

L’histoire de l’aviation Nord-Côtière en 11 chapitres

En marge de la réfection de l’aérogare de Sept-Îles à l’hiver 2012, un muret commémoratif rendant hommage aux aviateurs de la première heure sur la Côte-Nord a été inauguré dans l’espace public. Mme Claudette Villeneuve nous décrit cet aménagement que peuvent apprécier des centaines d’usagers à chaque semaine.

Mon ancêtre Adolphe Therriault...

Réjane Bujold, descendante de Adolphe Therriault - le fondateur du village de Gallix, nous révèle une anecdote étonnante relative à ce personnage…

Mon retour à la Rivière Moisie

Louis Boisvert, maintenant établi à Ottawa, se remémore les gens rencontrés et les bons moments passés au Camp de pêche de la Rivière Moisie (Club Adams), au cours de son affectation à ce célèbre Club à l`été 1964.

Chronique photographique :

Un parcours du terroir alimentaire Nord-Côtier

En avril dernier était lancé au Salon du livre de la Côte-Nord le livre De la subsistance à la table d’hôte, parcours du terroir alimentaire de la Côte-Nord. Ses auteurs Guy Côté et Steve Dubreuil partagent ici quelques photographies inédites tirées de cet ouvrage.

Le club d’ornithologie de la Côte-Nord

À l’occasion des 30 ans de ce club, son ex-président Robin Lepage en retrace les faits d’armes en nous rappelle son origine, suite à l’intérêt manifesté à la faune aviaire par deux étudiants du Cégep de Baie-Comeau, Pierre Poulin et Louis Imbeault, en août 1983.

Roland Ferguson, pionnier de l’aviation sur la Côte-Nord

Le journaliste Jean-François Bellemare rend hommage au pilote Roland Ferguson, cet anticostien de naissance qu’il décrit ainsi : « Il fait partie des Grands de notre aviation, de ces valeureux et intrépides pilotes d’avions qui ont risqué leur vie pour apporter leur contribution au développement industriel, social, culturel et économique de la Côte-Nord, et du nord du Québec ».

Les innus du 19ème siècle vus par un américain

L’enseignant Stéfan Marchand résume ici un article écrit par le journaliste américain Charles Haight Farnham suite à sa visite auprès des Innus de Betsiamites (Pessamit) en 1888, et dresse quelques parallèles entre les observations faites par ce journaliste et les siennes, lors de son arrivée à Unaman Shipu (La Romaine) en 2007.

From New York City... to fish salmon on the coast! a long-time story of love with North-Shore rivers

Alors que la région s'ouvre à la colonisation au milieu des années 1800, il existe déjà plusieurs « clubs » de pêche qui saluent la félicité de nos plans d'eau.Guy Côté nous partage un document rare et richement illustré publié à New-York, en 1897 qui témoigne de ce fait. Pour une région qui détient les deux tiers des rivières à saumon du Québec, les textes relatifs à sa pêche sportive sont rares au 19ième siècle, même dans la langue de Shakespeare.

Récentes publications touchant la Côte-Nord…

Fidèle à sa tradition, Guy Côté dresse la liste des écrits relatifs à la Côte-Nord parus dans la dernière année.

Yves Joncas nous a quitté…

En mai dernier, un acteur fort apprécié de la scène médiatique et socio-culturelle septilienne décédait; M. Jacques Delagrave rend ici hommage à M. Yves Joncas.

Numéro 53-54 (2012)
  • Hommage à Pierre Frenette, historien
  • Historien, citoyen et visionnaire
  • L’ermite Michel Émond resisité
  • La chasse au loup-marin par les Acadiens de Natashquan, Kégaska et Betchouan (1860-1905)
  • Des gardes-feux sur la Côte-Nord du temps des tours en bois
  • Histoire de la médecine et des médecins de la Côte-Nord
  • Ti-Basse St-Onge du Manoir Baie-Comeau à Chicago
  • La congrégation des sœurs de l’Enfant-Jésus de Chauffailles de la France à la Côte-Nord
  • Exilda Rail et Noël Bacon de Sheldrake
  • Naufrage de la goélette « Labrador Trader » à Natashquan
  • Un portrait de la région, voilà un siècle : La Côte-Nord du Saint-Laurent et le Labrador canadien
  • Des natives de Charlevoix qui se retrouvent dans la même région
  • Le vote à Harrington Harbour et à Natashquan de 1944 à nos jours
  • Le centre de skin du mont Ti-Basse fête ses 50 ans
  • Historique du club nautique de Baie-Comeau
  • 75 Years of mission and ministry
  • Erreurs de toponymes en Minganie
      
     
Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.
Numéro 51-52 (2011)
  • Le sauvetage héroïque du petit Benjamin Bujold
  • Le Labrador de Jean-Baptiste-Antoine Ferland
  • Église de l’Immaculée-Conception de Natashquan (1861-2011) 150 ans au rythme d’un village
  • Grand-mère Agnès Bond de Rivière-Chaloupe
  • Le « King Edward » aux Sept-Îles (12 avril 1904)
  • La traverse de Bersimis : la fin d’une époque
  • Notre histoire sur le net
  • Éméralda Aubert : dame Hector Blaney, garde-malade
  • Mon île au Canada : La notice sur l’île d’Anticostie (1985) de Jules Despecher...
  • A tribute to- Un hommage à Roger Baron
  • D’où vient le nom de la Rivière Moisie?
  • Les fondateurs de Sept-Îles : Alfred Arcand dit Bourdelais
  • L’histoire vécue d’une petite orpheline
  • Les grands honneurs pour le pilote nord-côtier Roland Ferguson
  • Publications nord-côtières, côtières et/ou nordiques?
     
Coût 10,00 $ plus les frais de livraison.

Le sauvetage héroïque du petit Benjamin Bujold
  Réjane Bujold et Steve Dubreuil nous rappellent les circonstances d’un évènement tragique survenu dans la baie de Sept-Îles en 1891 et qui marqua l’imaginaire collectif de l’époque. 
   

Le Labrador de Jean-Baptiste-Antoine Ferland
 
En 1858, le prêtre et historien Jean-Baptiste-Antoine Ferland est chargé par l’administrateur du diocèse de Québec de visiter les familles catholiques de la Basse-Côte Nord. Pierre Rouxel replace   ici ce récit dans son contexte et nous révèle du même coup sa richesse   historique. 

Église de l’Immaculée-Conception de Natashquan (1861-2011) : 150 ans au rythme d’un village
 
Cet article très étoffé, signé Bernard Landry et Guillaume Hubermont, nous fait revivre les 150 ans d’existence de ce monument religieux qu’on célèbrera pendant l’été.

 

Grand-mère Agnès Bond de Rivière-Chaloupe
 
Michel Marquis rend ici un hommage à sa défunte grand-mère Agnès Bond, dame respectée qui fut témoin des petits et grands moments de l’histoire de son village natal de Rivière-Chaloupe, près de Sheldrake.
   

www.riviere-aux-graines.com
  Gaétan Henley nous raconte ici les circonstances entourant la création de ce superbe site et nous en décrit les grandes lignes du contenu; un travail magistral!

 

Le « King Edward » aux Sept-Îles (12 avril 1904)
 
Pierre-Philippe Landry a su dénicher ce superbe texte écrit il y a plus d’un siècle par le père eudiste Pierre Brochard : plus plaisir que de lire ces lignes très imagées relatant un moment dort de la vie sociale sept-ilienne d’autrefois. 

La traverse de Bersimis : la fin d’une époque…
 
Dans la perspective du développement social et économique de la   Côte-Nord, la rivière Bersimis a longtemps représenté un obstacle pour   quiconque voulait s’aventurer plus à l’est, par en bas… Pierre  Frenette jette un éclairage original sur les moyens développés au fil des décennies afin de la franchir.

 

Notre histoire sur le net
 
Guy Côté explore pour nous le fort potentiel du web en matière de sites documentant notre histoire nord-côtière : une invitation… à surfer!

 

Éméralda Aubert : dame Hector Blaney, garde-malade
 
Pierre-Philippe Landry nous présente la retranscription d’une entrevue réalisée il y nombre d’années par l’abbé Jean Chevalier, illustre recherchiste de la Société historique de  la Côte-Nord, auprès de Mme Blaney qui a œuvré en tant   qu’infirmière sur la Côte-Nord dans la première moitié du 20e siècle : on y découvre un vécu qui frôle l’héroïsme.

 

Mon île au Canada : La notice sur l’île d’Anticostie (1985) de Jules Despecher
 
Henry Meunier ne fut pas le premier Français à convoiter l’Île d’Anticostie! Un certain Jules Despecher obtint un option d’achat quelques mois avant lui. Puis, l’homme voulut se désister. Il s’ensuivit l’écriture   d’une Notice sur l’Île d’Anticostie. Ce texte est a la source de deux voyages exploratoires autour de l’Île, de deux rapports d’expédition et d’une nouvelle transaction d’achat. Rémy Gilbert lève le voile sur les nombreuses péripéties de cette affaire méconnue de l’histoire nord-côtière. 

A tribute to- Un hommage à Roger Baron
 
M. Roger Baron, décédé en juin 2010, fut un bénévole de longue date de la Société historique de la Côte-Nord. Son déménagement à l’extérieur ne l’a pas empêché de poursuivre ses travaux de traduction et ses collaborations, entre autres avec MM. Bernard  Landry et Guy Côté. En guise d’hommage, voici une version annotée d’un article captivant dont il avait assuré la traduction quelques mois avant son triste décès…
   

D’où vient le nom de la Rivière Moisie?
  Le toponymiste Jean Poirier nous dévoile ici les résultats de son enquête fascinante sur l’origine du nom de cette extraordinaire rivière, dont la réputation, en tant que site naturel magnifiquement intact et rivière à saumon au fort potentiel de capture, déborde les frontières du pays. 
   

Les fondateurs de Sept-Îles : Alfred Arcand dit Bourdelais
 
La Société historique du Golfe présente ici un extrait de son recueil sur la généalogie des familles pionnières de Sept-Îles intitulé « Les familles pionnières de Sept-Îles (1860-1910), fondation d’un village tourné vers la mer », paru en 2010. C’est l’histoire de la famille Arcand qui est ici mise en vedette.
   

L’histoire vécue d’une petite orpheline
 
Il y a plusieurs années, Mary Tremblay, fille de William et Marie Martel, partageait ses souvenirs de vie avec le très prolifique abbé Chevalier. C’est une leçon d’humilité que nous livre cette grande dame en nous rappelant les misères que durent supporter nombre de nos prédécesseurs sur cette Côte-Nord pas toujours hospitalière.
   

Les grands honneurs pour le pilote nord-côtier Roland Ferguson
 
Nous reproduisons ici le texte de l’hommage que lui a rendu la Fondation Aérovision Québec en novembre 2010, lors de son intronisation au Panthéon de l’Air et de l’Espace du Québec. 

Publications nord-côtières, côtières et/ou nordiques?
 
Qui de la Côte-Nord a écrit au cours des douze derniers mois? Qu’a-t-on raconté sur notre territoire depuis? Voilà deux questions auxquelles Guy  Côté trouve réponse depuis plusieurs années et qu’il prend plaisir à partager avec nous ici.

 

Résultats 1 - 5 de 46
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10